abonner


abonner
Abonner, Est par equitable rabais avalluer une chose, pour estre payée en argent, si mieux le redevancier ne l'aime payer en espece. Comme, Tel fief est chargé envers son souverain à muance d'homme, d'un cheval de service, abonné à soixante sols, ou d'une paire de gants abonnez à deux sols, c'est à dire courtoisement appreciez entre le seigneur et le vassal.
Abonner aussi est composer par rabais avec un fermier public à certaine somme de deniers, pour toute la denrée et marchandise que pourrez debiter dedans certain temps prefix sur la vente de laquelle ledit fermier a droit de percevoir et lever le huitieme, ou autre droit. Aucuns l'escrivent Aborner, comme, si on disoit mettre et accorder certaines bornes et limitations de prix et redevance: de sorte que quelque quantité qu'on en vende, le droit de la verité ne passera le prix de la composition faite, quasi Adlimitare, siue certos pecuniae redemptori soluendae limites ac terminos pangere.
Abonner aussi, selon maistre Fr. Ragueau, signifie aliener, changer, quand le vassal aliene ses rentes et debvoirs, hommages, ou change l'hommage à devoir.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abonner — [ abɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • XVIIIe; « fixer une redevance régulière » 1306; « limiter » v. 1260; de bonne, anc. forme de borne ♦ Prendre un abonnement pour (qqn). Abonner un ami à un journal. Pronom. S abonner à un journal, à une série …   Encyclopédie Universelle

  • abonner — Abonner. v. n. pass. Composer à un prix certain d une chose casuelle & dont le prix n est pas fixe. Ce Laboureur s est abonné avec le Curé pour les dixmes. je me suis abonné avec un tel Marchand pour me fournir &c. Ce Cabaretier s est abonné avec …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ABONNER — v. tr. Contracter pour un autre l’engagement qu’on appelle Abonnement. Je vous ai abonné à ce journal. S’ABONNER signifie Faire un abonnement pour son propre compte. S’abonner à un journal, etc. S’ABONNER signifie aussi Composer à un prix… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • abonner — (a bo né) v. a. 1°   Faire au nom de quelqu un un abonnement. Je vous ai abonné au journal. Abonner une province pour l impôt. La régie abonne les débitants quand ils le demandent. Abonner les voitures qui font le service de telle route. 2°   S… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ABONNER — v. a. Contracter au nom d un autre, et pour lui, l engagement qu on appelle Abonnement. Je vous ai abonné au journal, au spectacle, au concert.   Il s emploie plus ordinairement avec le pronom personnel, et signifie, Faire un abonnement pour son… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • abonner — vt. abonâ (Compôte Bauges, Saxel.002, Villards Thônes), ABÔNÂ (Albanais.001). A1) s abonner : s abonâ (002), s abônâ vp. (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • abonner — ● vp. ►USENET►MAIL S inscrire à une liste de diffusion pour en recevoir les messages, ou bien marquer d une façon ou d une autre un newsgroup pour que son newsreader en récupère systématiquement le contenu. Contraire: se désabonner …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • s'abonner — ● s abonner verbe pronominal être abonné verbe passif Prendre un abonnement pour soi, avoir un abonnement. ● s abonner (expressions) verbe pronominal être abonné verbe passif Familier. Être abonné à un lieu, en être un habitué, y aller… …   Encyclopédie Universelle

  • abonnement — [ abɔnmɑ̃ ] n. m. • 1275; de abonner 1 ♦ Convention à prix limité global, entre un fournisseur et un client, pour la livraison régulière de produits ou l usage habituel d un service. Prendre, souscrire (⇒ souscription) un abonnement à un journal …   Encyclopédie Universelle

  • réabonner — [ reabɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1786; de re et abonner ♦ Abonner de nouveau. Pronom. Se réabonner à un journal dont l abonnement expire, reprendre un abonnement. N. m. RÉABONNEMENT , 1845 . ● réabonner verbe transitif Prolonger l… …   Encyclopédie Universelle